L'Empire déchiré

Un jeu de rôle basé sur le concept de Warhammer dans un univers modifié et largement complété.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Séléna - Historique Univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 2:03

Ci-dessous un chni historique qui permet de situer le contexte de l'univers futuriste de Séléna ( commencer pas à chiader sur le nom, si vous voulez qu'on change, on changera).

J'avais dans l'idée de faire un truc cossu mais l'inspiration et la force n'est pas venue ( j'ai beaucoup donné pour rassembler toutes les données sur cet univers qui se veut similaire à celui de Priana en terme d'histo, de background, de détails, de petites histoires etc...). Du coup veuillez me pardonnez pour les horreurs de français, les fautes, les lourdeurs etc, l'importante reste le fond.


Il ne s'agit ici que de l'histo, très très résumé, de l'univers, je vous invite donc à poser des questions si vous voulez en savoir plus sur cet univers et les évènements qui ont eut lieu. Il va de soi que les choses ont été bien plus complexes que ce qu'il pourrait paraître dans ce récit.

Enfin, je vous invite à étudier les autres postes pour comprendre le fonctionnement de l'univers, il ne s'agit ici que d'un très bref (en terme de détails) histo.
J'ai déjà dis "histo" ?scratch 

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 2:06

2059

L’humanité est au seuil d’une troisième guerre mondiale. Son occupation toujours plus exigeante de la Terre a engendré un manque de ressources global et une détérioration générale des conditions de vie. La surpopulation et avec elle, la famine, les épidémies et les problèmes d’espace sont désormais également les préoccupations concrètes des plus grandes puissances mondiales.

A cette situation devenant lentement mais surement désastreuse, les élites opposèrent des investissements toujours plus importants dans les progrès technologiques, médicaux et militaires. Si de nombreux courants de pensées s’employaient à prôner à travers le globe une austérité et une régulation drastique à l’échelle mondiale, les élites décisionnaires comptaient bien s’en sortir à travers l’innovation et non une récession totale.
Mais dans cette course vers l’avant, l’action, si elle se voulait efficace, devait être collégiale. Une succession de congrès extraordinaires réunirent les élites mondiales qui finirent par s’accorder sur le fait  que l’expansion spatiale, quelque peu mise en retrait ces dernières années face à des problèmes bien plus « terre à terre », devait être relancée et développée au plus vite.

L’exploitation des ressources du système solaire en était le point clé, viendrait ensuite un transfert des populations au plus vite.
Néanmoins si la décision avait été commune et suscitée l’enthousiasme au niveau des populations mondiales, la mise en œuvre ramena rapidement à la réalité. Les pays, les organisations, les multinationales… tous investirent dans leur propres projets  dans une course vers la réussite. Ceux qui arriveraient en premier seraient les mieux servis. Aussi une lutte terrible s’enclencha dès le début des années 2050 sur la construction des vaisseaux, le progrès technologique permettant leur fonctionnement et l’appropriation des ressources et des « cerveaux » nécessaires à la réalisation des projets.

Dans une atmosphère mondiale déjà proche de la catastrophe, ce conflit vint porter le dernier coup à la paix fragile qui régnait. Au début de l’année 2059, le conflit s’embrasa rapidement et les forces militaires furent regroupées. Fait marquant à l’aube de cette troisième guerre mondiale, les multinationales et leurs armées privées étaient de la partie, susceptibles d’égaler les gouvernements en terme de puissance. La tension fut telle que tous attendaient l’évènement déclencheur, celui qui embraserait la surface de la planète.
L’évènement eut lieu, mais il n’était pas celui que l’on attendait.

Le 5 Juin 2059, à 8h33, heure de Greenwich, 9 gigantesques objets non identifiées apparurent autour de la planète Terre. A 8h34, l’ensemble des installations de surveillance, de contrôle et d’analyse de l’espace présentes à la surface de la planète furent détruit par des missiles terriblement précis et efficaces.  L’humanité put à peine déterminer la forme des vaisseaux assaillants qu’elle était quasiment rendu aveugle, malgré quelques installations implantées profondément sous terre.

De 8h36 à 8h43, des centaines de missiles furent de nouveau tirés depuis l’espace et vinrent détruire l’intégralité des villes, mégalopoles et installations militaires importante du monde. En 7 minutes, ce ne furent pas moins de 6 milliards d’habitants qui périrent. A 8h47, les derniers satellites finirent d’être détruits.

Il fallut un peu moins de Vingt minutes à l’humanité pour devenir totalement solidaire et faire fit de tous les conflits existants. Les abris, bases et constructions souterraines initialement prévu pour une fort probable troisième guerre mondiale furent pris d’assaut par les survivants. L’humanité s’organisa très vite et put communiquer via de très anciens moyens. Un constat fut établit rapidement : la défaite était concédée. Il fallait désormais survivre et l’humanité s’y employa du mieux qu’elle put.

Les bombardements massifs avaient cessés mais le moindre groupe d’êtres humains apparaissant à la surface se faisait très rapidement éliminé par des tirs, encore une fois, d’une précision effroyable.
L’ennemi était encore détectable sur les radars, mais les moyens ne permettait plus d’avoir une vision de lui, seule une poignée de clichés flous permettait de mettre un visage sur cet agresseur. Il se passa plus de 48 heures sans que l’on ne détecte de mouvements chez l’ennemi à l’exception de quelques attaques ciblées de « nettoyage ». L’humanité envisagea de riposter via les rares stations de lancement de missile nucléaires qui avait apparemment échappé à la détection de l’ennemi mais Elle décida de faire profil bas le plus possible en attendant, s’il venait, un moment plus propice.  Une humilité compréhensible au vu de la défaite qu’elle venait de subir.

Les raisons de l’attaque étaient toujours inexpliquées, un début de réponse apparut sur les radars alors que déjà, l’humanité se préparait à survivre dans les profondeurs de sa planète. Un vaisseau, probablement 10 à 15 fois plus grand que les autres apparut et vint se placer juste au-dessus de l’atmosphère. S’il n’était pas visible depuis la Terre, les gigantesques membranes artificielles qu’il plongea dans l’océan Pacifique furent le premier réel contact visuel avec l’ennemi. Nul ne sut expliquer ce qu’il faisait, mais les conséquences se firent rapidement sentir. La planète Terre se déréglait.

L’humanité comprit rapidement qu’Elle ne pourrait pas survivre à cela. La Terre n’était déjà plus la même et les changements climatiques opérés causèrent des pertes terribles en quelques jours.
Un seul espoir subsistait : l’utilisation des vaisseaux destinés à la conquête du système solaire. Un espoir bien maigre et rapidement éteint.
Le 14 Juin 2059, plusieurs organisations tentèrent de faire décoller une dizaine de vaisseaux, appuyés par un barrage de tir de missile nucléaire. Les missiles, comme les vaisseaux, furent détruits en vols à peine avaient-ils décollés. L’humanité était perdue, mais quand bien même, Elle ne pouvait se laisser exterminer sans rien tenter. Les humains continuèrent de s’activer autour des nombreux vaisseaux qu’ils leur restaient, les aménageant et les améliorant autant qu’il pouvait, souvent avec des innovations alors à l’état de prototype expérimentale.

Le Plan était simple. Les vaisseaux devaient tous prendre des directions différentes afin de maximiser les chances de survies. Certaines déjà programmées vers des planètes ciblées, les autres, vers l’inconnue.  Les vaisseaux étaient initialement prévu pour atteindre les planètes du système solaire en quelques années, malgré les innovations installées lors des derniers jours, la lenteur de navigation condamnait les populations des vaisseaux et celles qui suivraient à évoluer uniquement dans ces vaisseaux, perpétuant le savoir, les traditions, la mémoire. Le seul espoir résidait dans le fait que, parmi tous ces vaisseaux lancés dans l’Espace, certains auraient la chance de croiser sur leur trajectoire une planète susceptible d’abriter la vie.

La décision fut prise de décoller, tous en même temps, à la date du 11 Juillet 2059, appuyé par tous les missiles à dispositions.
En réalité l’espoir restait bien maigre. Au vu de ce que l’ennemi avait démontré, il n’aurait aucune difficulté à détruire l’ensemble de la flotte.
Le 9 Juillet 2059, cinq nouveaux vaisseaux furent détectés autour de la planète en différents endroits. Les moyens techniques restants à disposition ne permettaient pas de comprendre réellement ce qu’il se passait, mais tous les vaisseaux, à l’exception de celui possédant la membrane, se déplacèrent.

L’humanité décida de voir là l’évènement inattendu qui, peut-être, laisserait un mince espoir de réussite à son plan. Elle investit donc en urgence les vaisseaux et attendit le signal donné par les quelques héros destinés à rester pour coordonner le tout.
L’un des cinq vaisseaux disparut des radars. Quelques minutes plus tard, plusieurs témoins observèrent des débris de taille imposante dans le ciel, venant s’écraser sur la planète. Il n’en fallut pas plus pour que le signal fût donné.

Des milliers de missiles et plus d’un milliers de vaisseaux s’élancèrent de la Terre. L’ennemi tenta de détruire tout ce qui décollait, mais il fut rapidement constaté que les moyens qu’il y mettait étaient considérablement moindres que ceux employés jusqu’alors.
La majorité des missiles furent détruits, une partie des vaisseaux également, mais une centaine d’entre eux purent percer le barrage. Ils ne furent pas poursuivis et assistèrent même, de loin, à la première bataille spatiale que l’humanité n’ait jamais vue.

Les vaisseaux n’avaient pas la possibilité de communiquer entre eux après une certaine distance. Il n’y eut donc que des regards en guise d’adieux.

L’humanité était passée très proche de l’extinction mais elle avait survécu. Un petit détail, en 2059, au niveau galactique, mais un détail qui changera beaucoup. La galaxie s’apprêtait désormais à connaître cette race si particulière.


2812

L’Empire Kerrenger est instauré.
Sur Terre, la multinationale Kerrenger avait réintégrer l’ensemble de ses ressources dans la construction de quatre gigantesque vaisseaux destinés à abriter une population métisse, multiculturel et de confessions différentes. Lors de l’attaque, Kerrenger avait pu conserver ses vaisseaux et une partie importante de la population dans l’un de ses abris personnels.

Les Quatre vaisseaux eurent la chance de percer le blocus ennemi et de filer dans la galaxie. Le but principal était, au sein des vaisseaux, de maitriser la croissance de la population tout en continuant d’évoluer technologiquement avec les moyens, certes assez maigres, mis à disposition à bord. Les vaisseaux parcoururent ainsi les systèmes solaires pendant 348 ans. Une planète habitable fut trouvée au bout de 273 années mais les trop faibles capacités de manœuvre des vaisseaux ne permirent pas faire suffisamment dévier la trajectoire. C’est donc après des siècles de patience, de discipline et d’espoir que la flotte arriva autour d’une planète relativement similaire à la Terre. Planète nommée aussitôt Kerrenger, en l’honneur de ceux qui avaient rendus tout cela possible.

Les vaisseaux manœuvrèrent pour pénétrer dans l’atmosphère et la joie fit place à une douloureuse tristesse lorsque l’un des quatre vaisseaux, ne pouvant suffisamment maitriser sa trajectoire, vint s’exploser sur l’un des plus hautes montagnes de la planète.
Mais quand bien même, l’expédition Kerrenger avait atteint son objectif.

Le plan, murement mis au point au cours des siècles de traversée, fut mis en place. La population grandit rapidement, le progrès reprit sa course vers l’avant, les instituions se mirent en place, le tout dans une organisation qui fit honneur à l’humanité.
Quand les premiers vaisseaux interstellaires manœuvrables furent construits, l’exploration et la colonisation des systèmes solaires débutèrent.

En 2812, 14 planètes avaient été colonisées, la population s’élevait  à 1 milliard d’habitants. L’Empire Kellenger fut instauré, avec une centralisation totale sur la planète Kerrenger.

_________________
MJ...


Dernière édition par MJ le Jeu 22 Aoû à 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 2:09

2887

L’une des nombreuses missions de l’Empire Kerrenger d’exploration des systèmes solaires conduisit à la découverte de l’épave d’un vaisseau inconnue, ayant apparemment subit les désastreuses conséquences d’une pluie de micro météorite. L’examination de l’épave permit de reconnaitre un système de communication familier. Le système fut utilisé et l’Empire Kerrenger rentra en contact, pour la première fois, avec La Fédération des Nations Libres.

La FNL avait eu relativement le même développement que l’Empire Kerrenger, elle possédait également un certain nombre de système solaire. La différence majeure, à cette époque, fut que la FNL avait embarqué des populations non métisses et que les planètes qu’elles possédaient étaient constitué de la même manière (avec des populations précises, issue de certains pays ou certaines ethnies). La FNL était composée de plusieurs petits vaisseaux appartenant à des organisations gouvernementales sur Terre.

De nombreuses rencontres eurent lieux dans lesquelles ont échangea et on établit des accords. L’humanité avait donc survécu en plusieurs endroits et l’on regardait désormais vers l’avenir.



2911

Le contact est établit avec l’Empire de Sciané.
Un nouvel Empire Humain, qui lui aussi, après avoir survécu, s’est construit au fil des siècles et des générations toujours plus nombreuses. Là encore, l’évolution, dans tous les domaines, de cette partie de l’humanité semble avoir été relativement la même que celle de l’Empire Kerrenger et de la Fédération des Nations Libres.

Ainsi les trois entités, regroupant plusieurs dizaines de système solaire, s’organisèrent pour travailler ensemble tout en conservant leur identité et leur indépendance. La décision fut prise de désigner des frontière précises entre elle et de continuer leur explorations, chacun de leurs côté. Faisant bénéficier, théoriquement, des découvertes qui seront faites.

Le demi siècle qui suivit la découverte de ce troisième Empire Humain fut un siècle prospère, de paix, de découverte et de progrès.
Ce fut au cours de cette période que naquirent les premières organisations galactiques ( comprendre ici des organisations indépendantes qui se développent au sein de toutes les entités politiques) tel que la surpuissante Société d’Interactions Galactiques Commerciales et Contractuelles, beaucoup plus célèbre sous l’appellation SIG.

L’espace à coloniser était tel qu’il n’y eut quasiment aucun conflit entre les trois entités.


2973

Premier contact avec une race non Humaine,  le Bronhé Vorlegh, une race insectoide avec laquelle les premières interactions furent relativement hostiles. Un échange put néanmoins avoir lieu et les relations s’améliorèrent, même si les Vorlegh restèrent (et restent encore) une race très mystérieuse. Les Vorglehs s’étalaient sur un nombre important de système solaire qui constitua la première réelle frontière de l’humanité.

Néanmoins cette découverte avait changé beaucoup de chose. Premièrement, l’Humanité n’était pas seule et l’espace, désormais limité. Malgré l’absence de conflit militaire, la découverte de l’existence des Vorleghs créa de nombreuses tensions, premièrement parce que cette race semblait avoir une avance importante dans le domaine de la pusisance militaire, ensuite car elle ramenait l’humanité à ses éternelles préoccupations : la puissance, le rapport de force, la peur de l’autre et la volonté de conquérir.


2992-2995
1ere Guerre Intergalactique


Après 20 années d’un montée en tension semblant inéluctable, L’Empire de Sciané et la FNL se déclarèrent la guerre, à l’origine pour un conflit territoriale mineure, en réalité pour les considérations que nous avons évoqué ci-dessus. L’Empire Kerrenger fut entraîné dans le conflit et la guerre gagna l’ensemble des système solaires humains.

Un constat rapide fut établit par les 3 entités : si l’humanité savait toujours aussi bien faire la guerre sur Terre, Elle maitrisait beaucoup moins la chose dans l’Espace. La guerre fut rapidement limité dans la destruction par ce point élémentaire.

L’Empire de Sciané sembla sortir vainqueur de ce conflit, bien que la victoire soit peu profitable. Les 3 entitées signèrent la paix, définirent des accords et décidèrent de sceller cette entente via le partage d’une planète sur laquelle ils créèrent plusieurs institutions chargés d’entretenir et de réguler les échanges entre entité politique.

Bien entendu, chaque entité s’évertua dès de ce conflit, à développer et améliorer sa propre flotte spatiale…cheers 


3002

L’Humanité, s’obstinant à conserver le calendrier utilisé sur sa regretté planète Terre, vient à peine de fêter son troisième millénaire qu’une nouvelle entité est découverte, l’Entenoria Draghli, une race aquatique puissante et étendue.

Cette race, moins hostile que les Vorleghs, s’ouvrit beaucoup plus aux humains et de nombreux échanges eurent lieux. L’humanité n’en fut que grandit.

A travers les relations avec les Draghlis, les Humains découvrirent d’autres races extraterrestres moins développés, souvent habitant une seule planète. Elle découvrit cependant, toujours à travers les Draglhis, deux races possédant chacune un Empire vaste et puissant, deux races avec lesquelles les Draghlis ont tissés des liens durant de nombreux siècles : l’Empire Usren, une race reptilienne qui se méfia aussitôt et se méfie toujours de l’humanité, et L’Union OBOR, une race particulièrement pacifique, bien que non moins puissante, qui s’employa aussitôt avec vigueur à comprendre et partager avec l’humanité.

Quoi qu’il en soit, cette rencontre changea la vision que l’Humanité avait de la galaxie et la vision qu’elle avait d’elle-même.
L’humanité, bien qu’elle se développait rapidement, du faire face au fait qu’elle n’était plus la dominante. Ce sentiment l’avait brutalement saisit lors de l’attaque de la Terre, mais cette fois-ci le constat tout autre.

Mais… l’humanité étant ce qu’elle est, ce constat ne la satisferait pas longtemps.


3036

L’humanité et les races extraterrestre découvre l’existence de la Ligue des Barons Noirs. De nouveau, une preuve que les humains sont coriaces. D’autres vaisseaux en provenance de la Terre avaient survécus. Le Peuple qui constituait ces vaisseaux avaient évoluer différemment des 3 entités que déjà connue. Probablement marqué par l’attaque de la Terre, ce peuple, s’il s’est installé sur plusieurs planètes vivables pour se développer, était rapidement repartit dans l’espace pour s’appliquer à poursuivre leur développement, principalement axé sur la puissance guerrière. Ils prirent place dans de gigantesque vaisseaux (propre à habité des peuples entiers) qu’ils améliorèrent et développèrent au fur et à mesure des planètes qu’ils rencontraient et des peuples qu’ils soumettaient. Car oui, ces humains avaient déjà guerroyer à de nombreuses reprises et vaincu plusieurs races extraterrestres peu développés. Ils étaient déjà probablement connu des autres races extraterrestres mais ce fut une véritable révélation pour les 3 entités. Bien que les Barons Noirs ne furent (et ne sont toujours pas) conciliants ni prompt à l’échange et aux grandes réunions de retrouvailles, ils acceptèrent d’interagir avec les autres entités.

Puis, sous condition de respecter de nombreux points de règlement, et notamment l’indépendance et leur statut de mercenaire, la Ligue des Barons Noirs fut intégrer aux institutions que les 3 entités avaient développer sur leur « planète en commun ».

La présence de la Ligue des Barons Noirs changeait la donne. L’humanité pouvait combattre dans l’espace et, malgré de nombreux secrets dissimulés, les 3 entités purent grandement s’imprégner de ce nouvel « allié » pour construire et développer leur flotte.

Une hostilité, probablement bien manœuvré au niveau politique, entre humains et extra-terrestres se développa au fil des années. L’humanité se sentait plus forte et la découverte de 3054 ne put que la conforté.


3054

L’Empire Ceylan prend contact avec les autres humains.

Il s’agit d’un véritable choc pour les humains. L’Empire Ceylan, lui aussi originaire des vaisseaux qui ont décollé de la Terre, entra directement en contact avec les institutions humaines. Le premier constat établit fut sans équivoque, les Ceylans sont bien plus avancés technologiquement que les autres peuples humains.

Dés les premiers contacts, l’Empire Ceylan resta très obscure sur son  Histoire, son développement et sa technologie ( c’est encore le cas aujourd’hui), mais il s’intégra néanmoins très rapidement dans les institutions humaines et, bien qu’il maintint fermement une barrière avec son évolution etc…, il joua le jeu, participa aux réunions et aida (avec parcimonie) les 3 grosses entités dans le développement de leur flotte.


3059

L’Humanité organisa une énorme cérémonie pour fêter le millénaire de l’attaque sur Terre. Une fête dont la taille et la magnificence n’a, semble-t-il, jamais trouvé écho depuis lors.


3070-3075
2éme Guerre Intergalactique


Cela se pressentait depuis de trop longues années. L’Humanité se sent forte, très forte, trop forte au vu du territoire qu’elle possède et des frontière que les autres races lui imposent par leur présence.

Il ne fait aucun doute que de nombreuses manœuvres politiques ont amenées à entamer cette guerre, dans un camp comme dans l’autre. Cependant, au cours de ce conflit, les races extra-terrestres apprirent une leçon très importante : l’Humanité est surprenante.

Cela débuta par une succession de conflit sur la frontière de l’Empire de Sciané et de l’Empire Usren. Une guerre fut rapidement déclarée, guerre dans laquelle les Usrens s’engagèrent de plein cœur, persuadé de prendre le dessus.

Le contrecoup fut violent. Assisté par l’armada surpuissante des Barons Noirs et accompagné, de loin, par l’effroyable flotte Ceylan, La FNL, l’Empire Kerrenger et l’Empire de Sciané pouvaient s’appuyer sur leur propre flotte, très vastes et bien mieux armées qu’à leurs débuts. Les Usrens subirent plusieurs défaites assez lourdes qui les contraignirent à abandonner de nombreux systèmes solaire.

La guerre se propagea et face à ce front Humain, les extra-terrestres réagirent tous à leur manière.

L’Entenoria Draghli se contenta, dans un premier temps, de protéger plusieurs planètes et d’apaiser le conflit autant que possible. Les évènements le contraindront par la suite à changer cette position.

L’Union OBOR, en voyant que la solution diplomatique n’était pas encore de mise, se replia autour de ses systèmes solaires.

Les Vorlegh, par contre, plongèrent dans la guerre avec des forces conséquentes. La guerre s’étendit donc en de nombreux endroits et tout les êtres vivants furent concernés.

Au vu des évènements, les Ceylans s’éloignèrent quelque peu de « l’alliance humaine » et entamèrent des discussions avec l’ensemble des partis. Il ne faut pas y voir la une quelconque trahisons, la position des Ceylans sur ce conflit était clair dés le début.

La ligue des Barons Noirs continua à s’en donner à cœur-joie, démontrant à toute la galaxie connue qu’ils méritaient bien leur réputation de redoutables guerriers.

Le tournant de la guerre eut lieu au début de l’année 3074, lorsque l’Empire de Sciané voulut réquisitionner la planète indépendante extra-terrestre Vehuso. Les Véhusiens se rebellèrent et attaquèrent, avec leur moyen, la flotte Scianéenne en orbite autour de leur planète.
Cela a été attribué à un concours de circonstances malencontreux, mais le résultat fut le même. Les Scianéens bombardèrent la planète avec des bombes d’une puissance effroyables. Ils détruisirent la totalité des habitations et la quasi majorité de la population, le reste succomba dans les jours qui suivirent avec les radiations.
La race Véhosienne s’éteignit.

Les pertes civiles étaient généralement « acceptables » par tous les camps, mais pas comme cela.

L’Entenoria Draghli passa à l’attaque, s’en prenant uniquement aux cibles militaires. La puissance de sa flotte, si particulière, fit frémir nombre d’amiraux. L’Union OBOR traversa une partie de la galaxie pour s’en prendre directement à la flotte Scianéenne qui avait accompli le génocide.

Si cette race de petits être joyeux sait se faire aimer de tous, Elle sait aussi se faire respecter en temps voulut. La flotte Scianéenne fut écrasée par l’ingérable flotte Oborienne, il n’y eut aucun survivant. Les Obors se retirèrent ensuite dans leur secteur.

Les Vorleghs redoublèrent de vigueur et lancèrent des attaques massives sur les systèmes humains. La guerre fut terrible. Les Draghiliens, alliés aux Usréniens, engagèrent un combat dans lesquels ils prirent le dessus.

L’Empire Kerrenger capitula. Les autres humains continuèrent de combattre, mais la conviction n’était plus la même. Les Vorleghs effectuèrent une percée dans les lignes humaines et gagnèrent la « planète en commun » où se situaient les institutions humaines.
Les Vorlegh détruisirent tout ce qui se trouvait à la surface de la planète, éradiquant la moindre trace de vie humaine dessus, puis ils repartirent sur leur front.

Le temps était à la réflexion, les pertes étaient nombreuses, les limites dépassées, personne n’en voulait davantage.

L’humanité, si elle avait vaillamment combattu, se rendit compte qu’elle ne pourrait vaincre. Les autres races comprirent, Elle, que la Galaxie n’était plus celle qu’elles connaissaient et qu’Elles devaient désormais composer avec cette race un peu folle qui a tant progressé en si peu d’année.

Les discussions commencèrent et les races se réunirent toutes, la paix fut signé. Une paix qui débuta par un redoublement des échanges entre les entités et des discussions toujours plus nombreuses. Un deuxième guerre terrible qui  laissa des traces chez tout le monde, mais une guerre qui amena à un évènement magistrale.


3077
La République Galactique est créée.


Tout en conservant leur identité et leur règles, les races ont décidés de sceller cette paix dans la création d’une République au-delà des entités politiques et des races, un République sans prétention d’expansion, composé par l’ensemble des races. Une république qui ne commettra pas d’ingérence mais existera afin de régler les conflits, de gérer les échanges et les interactions. Une république enfin, munit d’un Sénat Galactique dans lequel les nombreuses questions à l’échelle galactique et autres litiges seraient discutés avec tout le monde.
Pour établir cette République, il fallait un terrain Neutre. Le Système Solaire de Séléna fut désigné, pour sa  situation géographique et ses planètes habitables. Au cours des trente années qui suivirent, les entités investirent de nombreuses ressources dans la construction des institutions de cette République. Ces investissements, bien que moindre, n’ont jamais réellement cessé : le système de Séléna est aujourd’hui l’un des plus développés et peuplés qui soit.

Des Hostiles Vorlegh aux mystérieux Ceylan en passant par les farouches Barons Noirs et les suspicieux Ursens, tous s’activèrent à leur façon, afin de construire cette République.

La Guerre avait fait de nombreux dégâts et beaucoup de planète en avaient profité pour prendre leur indépendance. Cette indépendance fut reconnue et toutes les autres entitées, aussi petites soient-elles, étaient invité à intégrer la République Galactique, ce qu’elles s’empressèrent de faire pour la plupart.

Les organisations telles que le SIG décidèrent de centraliser leur QG dans le système de Séléna pour les nombreuses facilités que cela permettait.

En moins d’un demi-siècle, le système solaire de Séléna devint le centre institutionnelle de la Galaxie connue.


3130
L’Empire Gohel est découvert.


Assez petit en taille, l’Empire Gohel est cependant très peuplés et les planètes de ses système solaires, particulièrement fournis. Ces humains là atterrirent il y a longtemps sur une planète à l’écosystème riche, ils avaient décidés, au cours de leur très long voyage spatiale, de prendre un autre départ s’ils avaient la chance de trouver une planète habitable. Une décision fortement influencé par l’organisation écologique qui avait financé les vaisseaux de cette expédition.

La planète sur laquelle ils arrivèrent fut parfaitement propice à ce changement. Ces humains décidèrent en effet d’abandonner (progressivement, au départ) la technologie pour tenter d’évoluer avec la nature, en symbiose avec elle.

En l’année 3130, force est de constatée que la chose était réussit, que ce soit de ses flottes aux habitations, tous est organique chez les Gohels. Ce nouvel Empire humain intégra rapidement la République Galactique.


3139
Le RIS est installé.


Le RIS ( Réseau InterStellaire) est enfin mis en place, après des années de travail en commun. Ce réseau, accessible partout dans la galaxie, contient des bases de données gigantesques et permettent à tout les membres de la République Galactique d’interagir les uns avec les autres. C’est une véritable révolution sur laquelle de nombreux système se baseront désormais.


3148

Toujours au nom de la République Galactique, les Routes Galactique sont inaugurées et gérées depuis le système de Séléna.
Ces routes, bénéficiant de l’apport technologique de la majorité des membres de la République, permirent de voyager bien plus rapidement en les empruntant. Devant l’efficacité qu’elles démontrèrent, le réseau se développa à grande vitesse et est aujourd’hui emprunté par la majorité des gens. La majorité car… ces routes sont soumises au contrôle des autorités de la République et même à un léger péage pour la plupart d’entre elles.


3150

Le Crédit Républicain est instauré dans l’ensemble des entités de la République Galactique. Il devient la monnaie officielle et facilite grandement les intéractions.


3155
3ème Guerre Galactique


Cette guerre fut bien moins importante que la précédente. Si tout le monde semblait prospérer avec la République Galactique, l’Empire de Sciané ruminait sa rancune profondément. Depuis la fin de la 2ème Guerre Galactique, cet Empire était en déclin et voyait jalousement les autres reprendre la course au progrès. Les tensions s’accumulèrent, des tensions que la République et les autres races voyaient d’un mauvais œil.

Au sein même de l’Empire, des dissensions naissaient lentement. L’Empire de Sciané cherchait des coupables à sa situation, interprétant les faits à leur convenance, les dirigeants de l’Empire désignèrent les Ceylan et les Barons Noirs comme des traitres qui n’avaient pas tenus leur rôle durant la guerre.

Le conflit ne tarda pas à éclater, malgré les efforts diplomatique de la République. Les Ceylans s’engagèrent dans la bataille , sans conviction, maintenant ses frontières en attendant que la République et les autres races agissent.

Les Barons Noirs n’agirent pas de la sorte. Ils provoquèrent l’Empire et l’entraina dans une gigantesque bataille spatiale en plein cœur de l’espace. L’Empire de Sciané, sûr de sa supériorité numérique, effective, et de sa toute puissance, lança toutes ses forces dans la bataille.
Hélas pour eux, dans leur amertume et leur renfermement sur soi, l’Empire de Sciané avait loupé quelques étapes dans le progrès militaire, certes mineures, mais quand même. Par ailleurs, ils avaient sous-estimé la grande Nation guerrière qu’étaient les Barons Noirs. La Ligue jeta d’ailleurs toutes ses forces dans la bataille, une bataille qui tourna au massacre et à la débâcle complète pour les Scianéens.

Le choc fut terrible dans l’Empire Scianéen, certains en profitèrent pour proclamer leur indépendance, d’autres s’enfoncèrent dans la folie et commirent des crimes terribles sur leurs propres populations.

La République intervint. Chaque planète se vit proposer le choix de rester indépendante ou de rejoindre l’une des entités. Les forces armées restantes furent mise hors d’état d’agir. En moins d’une année, il ne restait plus que 3 systèmes solaires encore sous l’égide de l’Empire de Sciané.


3162
La Confédération Sheknorss est découverte.


Même si la galaxie est de plus en plus explorée et connue, il reste certaines surprise comme la découverte de la Confédération Sheknorss.
Une surprise que beaucoup jugèrent comme désagréable. Les pratiques et Lois de ce peuple originaire de la Terre en dégoutèrent plus d’un, néanmoins la République Galactique, au nom de ses Principes, dont celui du refus d’ingérence, proposa à la Confédération de l’intégrer dans l’organisation. Celle-ci se fit un plaisir d’accepter et d’utiliser l’ensemble des moyens mis à sa disposition.


3170

Les restes de l’Empire de Sciané ne donnent plus de contact. La République galactique décide de bloquer l’accès aux trois derniers systèmes solaires Scianéens sans donner de raisons officielles. Néanmoins une flotte conséquente stationne depuis autour des 3 systèmes, toujours dans raisons officielles.

3177

Le Centenaire de la République Galactique est célébré dans toute la galaxie connue.

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 2:13

C’est dans ce monde vaste et complexe que tu débarques, toi l’aventurier.

Un univers où, s’ils existe de puissantes factions, aucune ne semble dominer les autres.

Un univers actuellement en paix ( malgré quelques petites guerrouillettes par çi par là) où tant de choses sont encore à découvrir.

Un Univers où l’aventurier ambitieux et malin peut rapidement devenir quelqu’un d’important et de puissant ( voir les autres postes).

Un univers qui n’attend que toi, sale Bâtard.What a Face 



D’ailleurs, l’aventurier-bâtard, je t’invite fortement à consulter les autres postes sur l’univers de Séléna afin de bien comprendre le fonctionnement de cet Univers.

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mateusz
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 3:47

Wow !
Punaise, ça donne envie.

Je suppose que les humains ont du passer un paquet d'années à enquêter sur ce qui était arrivé à la Terre non ? Ils ont certainement du retourner la bas quelques siecles plus tard.
Et du coup on sait quelle race a attaqué la Terre y'a 1118 ans et pourquoi ?

C'est prévu que toutes les races soient rolables, ou seulement les différents types d'humain ?

_________________
La classe... si, si......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 11:35

Merci bien.


Le fait est que chaque vaisseaux est ensuite repartit de zéro pour se construire sa civilisation (et bien entendu, il reste probablement d'autres vaisseaux qui ont réussit) et que malgré le traumatisme et la perte, beaucoup ont regarder vers l'avant.
Alors qu'aujourdh'ui on connait des milliers de planètes, des races, des lieux insolites etc..., l'idée de la destruction de la Terre et de la vengeance est quelque peu passé pour les populations.

Le fait est aussi que la Terre est loin, mais bon, c'est pas une excuse. Des expéditions sont bien retournés sur Terre, mais les informations récoltés n'ont pas atteint la population, qui à l'époque ne s'en intéressait pas tant que ça ( bien entendu, on parle ici de dissimulation d'information). Malgré plusieurs réclamations, quasiment rien ne fut transmis, à part le fait qu'il n'y avait aucune trace de "l'Ennemi". ( L'Ennemi est d'ailleurs utiliser aujourd'hui pour effrayer les enfants etc, il est rentré dans les légendes humaines).
Des questions ont été posés aux races extraterrestres, bien entendu, mais là encore, il n'y a pas grand chose qui a filtré.


Toutes les races sont jouables, toutes les entités aussi. Y a pas de contraintes là dessus, même fonctionnement avec jet de naissance et tout bien sur.
A savoir pour info que seuls les Vorlegh ne peuvent pas avoir de relations sexuelles avec les autres races. ( Enfin certains Sheknorss vous confirmeront le contraire, mais là je parle surtout de la normalité.)

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhilarasan
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 12:16

tout comme Pierre, ça donne envie.
Au delà du fait que c'est un nouvel univers, et que c'est toujours excitant, j'aime beaucoup l'historique et le contexte (mais vraiment).
Voici donc une série de questions, qui auront la plupart des réponses dans les posts suivants, mais je les posts quand même histoire de pas les oublier:

- pour les spécificités, tant qu'on aura pas choisi une race (humaine ou pas) on en saura pas plus? (ça pourrait être pas mal, surtout quz c'est le début de l'univers)

- Entenoria Draghli: race aquatique, concrètement ça se passe comment dans un vaisseau ou pour une rencontre avec un humain?

- concernant les races extraterrestres, on connait vaguement leur espérance de vie?

- comment tout le monde fait à communiquer, ya une langue galactique commune? une technologie?

- à quel point le voyage est il accessible? (genre pour roger qui est pas quelqu'un d'extraordinaire)

- comparativement à une carte de Priana, ou Chnistoere, est il possible de quantifier la taille de la galaxie habitable, y a t-il encore peut être 50 empire ou races à découvrir?

- est ce que la religion est présente, que ce soit un nouveau type, ou les anciennes croyances?

- Confédération Sheknorss: quelles mauvaises pratiques?

Remarques:
- certaines évolutions que tu donnes, je les retrouve dans des bons livres que j'ai lu. Tu devrais écrire un roman là dessus lol

- je vais faire un post sur l'ia, car ça peut apporter quelque chose de très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhilarasan
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Jeu 15 Aoû à 21:39

voici des idées provenant d'histoire de SF:

- anciennes religions actuelles jouant un rôle important (politique) -> je trouve ça assez sympa, et assez logique au final
- amélioration des capacités psychiques -> si c'est pas abusé comme pouvoir, je trouve ça aussi assez logique. En 1000 ans c'est pas abbérant de pouvoir développer ce genre de chose (là je parle pas de la force dans Star Wars lol).
- manipulation génétique (augmentation des capacités humaines): là je pense que ça peut être intéressant, mais faut pas que ça parte à la sauce chaos lol

Puis l'IA:
là c'est compliqué, ça peut prendre 50 directions différentes.
Une que j'avais trouvé particulièrement intéressante, et vachement crédible, c'était à travers les siècles l'amélioration de l'IA, un jour celle ci a eu conscience d'elle même, avec ses propres motivations. Alors c'est pas représenté sous forme de robot ou de machine. C'est plus abstrait. C'est représenté par un endroit où est stocké des données, les centres d'information de certaines planètes etc. Puis en gros dans ce livre, les humains se rendaient comptes qu'ils se faisaient manipuler par l'IA. Mais qu'au sein même de celle ci, il y a avait les pro-humains, anti-humains, et neutre. Elles ont leur propre hiérarchie.
Bref vachement intéressant. Après si c'est très développé, ça reste très difficile dans un jdr je pense. Et au final, ça s'invente pas trop, faut avoir pas mal lu sur le sujet pour pouvoir voir un peu les possibilités et les limitations. Mais voilà, je lance l'idée, et on peut voir comment l'intégrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mateusz
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Lun 19 Aoû à 0:58

Pour rebondir sur l'IA et les robots, je crois que j'en avais déjà parlé dans un post, mais je ne le retrouve plus donc je vais refaire un petit topo.

La majorité des livres, films et séries où apparaissent des robots et de l'intelligence artificielle sont basés ou se sont inspirés des Trois Lois de la Robotique de l'auteur de science fiction Isaac Asimov.

1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger.
2. Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi.
3. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi.

Dans la plupart des cas, au début tout se passe bien. Puis au bout d'un moment les robots se rendent compte que les humains sont un peuple illogique, imprévisible, plein de défauts, qui se fait la guerre pour des conneries, etc. Il y a trop de situations de merde où ils se rendent compte que leur programmation et leurs moyens ne sont pas suffisants pour remplir leur mission qui est de protéger l'humanité, car l'humanité semble s’évertuer à s'autodétruire. Que faire quand deux humains sont déterminés à s'entretuer ? Que faire quand le maitre humain prend volontairement des drogues qui l'empoisonnent à petit feu ?
Et les robots finissent par comprendre la nécessité d'un loi Zéro et ils la créé de leur propre initiative:

0. Un robot ne peut pas faire de mal à l'humanité, ni, par son inaction, permettre que l'humanité soit blessée.

Ainsi, la loi 1. devient "Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger, sauf si cela entre en conflit avec la loi Zéro."

Vous l'aurez compris, ça autorise les robots à tuer des humains pour le bien de l'humanité. Et c'est la que ça commence à partir en couilles.
Car chaque IA a ensuite sa propre interprétation de ce qu'est le bien de l'humanité, et ses propres solutions pour y parvenir. Certaines IA vont tenter de séquestrer les humains, les enfermer et les isoler pour empêcher qu'ils puissent s'entretuer. D'autres vont faire des génocides sur des peuples s'ils estiment que c'est bénéfique à long terme. Tuer des nouveaux nés qui ont un code génétique imparfait pour ne pas dégrader l’espèce humaine, etc, etc.


Personnellement, je n'aime pas trop les robots. Et j'ai du mal avec les films et les séries qui tournent autour de ce concept. Certainement car à chaque fois je sais à l'avance que ça va partir en couille et que les robots vont se retourner contre leurs concepteurs. Et aussi parce que ce genre de futur me fait un peu peur Smile

En tant que joueur je suis donc pas ultra chaud pour avoir des "races" d'IA hyper-évoluées dans Séléna. Mais bon j'imagine aussi qu'on peut essayer de les faire évoluer selon un autre scénario...

Si on prend l'exemple un peu simple de star wars, il y a tout d'abord des robots qui sont programmés pour accomplir une tache, mais qui n'ont pas la capacité d'apprendre et de prendre des initiatives, ils se contentent d'obéir (genre les armées de droids de combat utilisés dans la Guerre des Clones) et il y a les robots dotés d'une vrai IA qui eux sont un peu libre de leurs actes (R2D2, C3PO etc).

Et ce type de robots et d'IA, ça ne me pose pas de problèmes. Au contraire, je trouve ça cool. Les premiers robots sont juste des outils utilisés par les humains, ils n'ont pas de "conscience" et ne peuvent pas se rebeller contre leurs maitres. Et ceux dotés d'un IA sont autonomes et la manière de penser de chaque robot va être influencée par son vécu. Au final deux robots presque identique à la création vont prendre des décisions différentes selon la façon où ils ont été "élevées", selon les événements de leur vie, etc. Au final, ces robots sont un peu comme des humains, à la seule différence qu'ils n'ont aucune partie organique. Il va donc y avoir des robots gentils, d'autres méchants. Certains auront peut etre un role a jouer important dans l'Histoire. Mais dans l'absolue, il n'y a pas de risque de partage en couille majeur.

Pour moi la clé de la où ça part vraiment en couille, c'est quand tout est centralisé. Quand une grosse IA centrale contrôle tous les autres robots (par exemple dans le film "I, Robot"). Et du coup le jour où l'IA prend conscience que ses ordres sont stupides, contradictoires et impossible à respecter, les conséquences sont terribles car les moyens d'action de l'IA sont quasi illimités.

Bref pour moi, un peuple qui mise à fond sur les IA et qui centralise beaucoup de chose va finir par s'auto-détruire.












_________________
La classe... si, si......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Lun 19 Aoû à 10:28

Pour répondre uniquement à cette problématique d'IA. Les robots et Androids de Séléna, que ce soit FNL ou Empire Ursen sont plutôt du style star wars, c'est à dire soit destinés à un ensemble de tache basique, soit avec une IA limité et fortement cadré.

Après rien n'empêche que ponctuellement on n'exploite pas des petits partages en couilles.

Tu m'avais déjà parlé de ça Pierre et j'y ai réfléchis en faisant cet univers là. Je suis pas trop fan non plus d'une grosse IA à la I-Robot, je ne ferme pas de porte cependant pour des problèmes pouvant apparaitre à cause de l'IA, je précise simplement la robotisation des deux peuples susmentionnés.

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Lun 19 Aoû à 17:40

Citation :

- pour les spécificités, tant qu'on aura pas choisi une race (humaine ou pas) on en saura pas plus? (ça pourrait être pas mal, surtout quz c'est le début de l'univers)
Il y a le "tout le monde sait" dans le post factions, ensuite pour le reste, n'hésitez pas à poser vos questions mais il y aura une discintion entre "ce que vous pouvez savoir en tant que joueur" et " ce que vous pouvez savoir en tant que PJ incarné"


Citation :

- Entenoria Draghli: race aquatique, concrètement ça se passe comment dans un vaisseau ou pour une rencontre avec un humain?
Comme indiqué dans faction, les Draglhis peuvent évoluer en dehors de l'eau. Leur vaisseau sont cependant quasiment totalement remplis d'eau.


Citation :

- concernant les races extraterrestres, on connait vaguement leur espérance de vie?
Bonne questions, Les Vorleghs ont une espérance de vie qui varie beaucoup suivant la race au sein des Vorlegh, certaines races atteignent néanmoins plusieurs siècles., viennent ensuite les Humains, pas loin derrières les Draglhis, puis les Obors et enfin les Ursens.

Pour info 1: en espèce intelligente, les Orghles ont notamment une espérance de vie qui peut atteindre plus de deux siècles.
Pour info 2: grâce à de grand progrès en médecine, l'humain moyen peut escompter vivre cent ans.


Citation :

- comment tout le monde fait à communiquer, ya une langue galactique commune? une technologie?
Il y a à la fois une langue de la République proche de l'humain, commune à tous, mais aussi un grand nombre de traducteur informatique un peu partout elephant 


Citation :

- à quel point le voyage est il accessible? (genre pour roger qui est pas quelqu'un d'extraordinaire)
Le voyage "officiel", celui effectué par les Routes de la Républiques Galactiques, en opposition aux voyages officieux, moins couteux mais plus risqué, a un coût. Suivant la destination et le type de transport utilisé, le coût varie et l'accès également. Pour une aventurier avec son propre vaisseau, le coût est rarement très important.


Citation :

- comparativement à une carte de Priana, ou Chnistoere, est il possible de quantifier la taille de la galaxie habitable, y a t-il encore peut être 50 empire ou races à découvrir?
D'après les données, on connait 70 % de la galaxie ( attention, pas que couvert par les entités, il y a beaucoup d'espace indépendant et de système solaire non habité etc...)

D'ailleurs une carte, certe en 2D, de la galaxie serait intéressante pour voir un peu les "voisinages".


Citation :

- est ce que la religion est présente, que ce soit un nouveau type, ou les anciennes croyances?
La religion est encore présente, mais elle a bien évoluée, au vu des changements et rencontres qu'a subit l'humanité. Néanmoins dans Séléna, la religion ne fait office de pouvoir que dans quelques systèmes indépendants. Dans les grosses entités humaines, chacun peut avoir une foi particulière mais la religion n'a plus le pouvoir qu'elle a sur Terre.
D'ailleurs, même sur Terre, vers la fin, les puissants et les élites savaient utiliser la religion mais n'y adhérait pas de pleine foie, pour la majorité d'entre elle.


Citation :

- Confédération Sheknorss: quelles mauvaises pratiques?
Voir Faction. On trouve de tout quand même dans leurs pratiques

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhilarasan
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mar 20 Aoû à 11:20

ce we je me suis regardé des star wars. J'ai donc 2 questions par rapport à la carrière de pilote (après peut être c'est pas dispo dans ce monde...hum):

- premièrement, pour être pilote (je parle de petits vaisseaux rapides). J'imagine qu'il y a des tests etc. Car même en temps qu'aventurier, si les caracs sont pas adaptés, c'est quasi impossible. Il faut avoir des réflexes de malades, bonne vision, bon instinct etc. Qu'en est il?

- imaginons que nous ayons réussi à être enrolé. Je me dis: sur chaque mission un peu chaude, peu importe le nveau, ya pas 50% de crevé  (ya tellement de choses à gérer, que les compétences seules ne suffisent pas, faut de la chance non?). Quid?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mar 20 Aoû à 12:01

Il va y avoir un post sur le pilotage qui détaillera tout ça mais, pour piloter des petits chasseurs ou des cargos, il faut un minimum de compétences oui.

Après plus on a des compétences et d'expérience et plus on est bon pilotes, on peut s'adapter, on a un bon instinct etc.... ( voir le post sur le pilotage).


Ensuite il y a certes un risque de morts dans des grandes batailles spatiales à la star wars, d'autant plus si on se focus sur les Chasseurs Ties qui très clairement, se distingue de la caisse en bois par le fait qu'ils ont put être expulsés dans l'espace. Mais sinon les vaisseaux ont des boucliers, les pilotes peuvent esquiver et fuir un combat etc... Le risque de mort n'est pas si important. C'est pas au premier tir que vous allez exploser ( contrairement aux Chasseurs Ties de star wars).
Il y a beaucoup de moyen de gérer, il faut certes de la chance, mais la chance peut aussi se gérer.

Un bon pilote ( sans être un génie) saura survivre à beaucoup de situation. Cependant le risque n'est pas nul et faut pas faire n'importe quoi.

C'est sur qu'il s'agit d'une autre nouvelle dimension de ce type d'univers, la mort part la bataille spatiale. Mais d'une, les aventuriers que vous êtes sont un peu au dessus de la moyenne. Vous pourrez développez vos compétences dans ce domaine ( un pilote par groupe d'aventurier suffit en général) et vous pourrez booster vos vaisseaux de plein de manières différentes pour augmenter vos chances en combat et améliorer vos techniques et autres.

Après si vous vous lancez dans une bataille spatiale avec une chèvre type Tie, les chances de survies sont moindres.

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mateusz
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mar 20 Aoû à 20:15

Pour rebondir sur Star Wars.

Déjà à notre époque actuelle, on a des bombes atomiques qui peuvent décimer la population bien comme il faut, mais qui ne sont surtout utilisées comme arme de dissuasion.
J'imagine qu'avec plus de 1000 ans de technologie en plus, on a du faire des progrès et il doit certainement exister des technologies style Etoile Noire qui permettent de détruire purement et simplement une planete.

Qu'en est-il ? Ça arrive souvent qu'une planète se fasse rayer de la carte ?

_________________
La classe... si, si......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mer 21 Aoû à 9:57

Remarques judicieuses.

Déjà petite remarque personnelle, l'Etoile Noire est un gros cheat Hollywoodien. C'est fait.

Maintenant dans l'historique, quand les Scianéens ont anéantis la race Véhusienne à l'arme atomique et autres, que la guerre a embrasé toute la galaxie connue etc.... Lorsque la République fut créée, tous ses membres acceptèrent de signer un accord comme quoi aucune arme de ce type ne pourra être utilisée contre des populations sur une planète. Celui qui bravera cet interdit sera considéré comme entrer en guerre avec la République Galactique.
Ces armes existent donc mais il n'est pas possible de s'en servir sur une planète... dans l'espace tu fais ce que tu veux mais bon...

Ensuite pour revenir sur l'explosion de planète. Il n'existe pas d'arme branché sur un vaisseau ou une station orbitale en forme de couille de l'espace qui fait péter une planète. Il n'existe aucune technologie connue de ce genre ( quand je dis connue, c officiellement mais même...).
Il est par contre possible, pour certaines planètes bien spécifique, en plaçant certains technologie proche du noyau etc, d'engendrer des réactions en chaîne susceptible de nuire fortement à la planète, voir à la détruire. On peut aussi toujours faire dévier des énormes astéroïdes sur une planète, mais de là à la faire disparaître...

Donc pour répondre à l'une des questions non ça n'arrive pas souvent. Il peut y avoir du bourrinage de population civile au point que la planète n'est plus considéré comme habitée, mais il n'y a pas de destructions physiques.


Pour revenir sur les 1000 ans de technologie en plus, attention, ce n'est pas le cas.

Les Humains ont galérer et voyager pendant des siècles en progressant comme ils pouvaient, puis ils se sont installés sur des planètes, ont du se réadapter, se développer, apprivoiser le voyage dans l'espace ( ce qui n'est pas une petite affaire), faire face à pleins de problèmes qui les ont ralentis, etc....

Donc oui l'humanité a progressé technologiquement, notamment pour tout ce qui est voyage dans l'espace, réseau... mais aussi beaucoup sur la médecine où maintenant les maladies se guérissent facilement, les blessures aussi, on peut même se faire repousser un membre etc... Certains humains ont développer des pouvoirs psychiques, d'autres comme les Ceylans, ont vraiment pris de l'avance toussa toussa
Mais on est pas du tout sur 1000 ans de progrès technologique.

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhilarasan
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Sam 24 Aoû à 14:35

je viens de voir Avatar (oui j'ai pris un peu de retard).

J'avais un mauvais à priori. Mais j'ai été très agréablement surpris.
Alors c'est sur d'entrée, tous les clichés des films américains, faut les mettre de côté sinon on ne peut pas apprécier le film.

Du coup j'ai essayé juste d'apprécier les bons côtés, et j'ai passé un bon moment. Et au delà du fait que ça soit magnifique, j'aime beaucoup ce truc d'échange inter espèce...surtout que je pensais à Selena lol

2 questions:
- Cette symbiose dans le film est vraiment très bien retranscrite je trouve. Est ce que ça ressemble un peu à ça sur Gohèm?
- Existe t-il des relations inter races? (je parle pas pour le côté politique ou sexe, mais culturel). Alors avec les insectes c'est chaud, mais genre avec le peuple de l'eau par exemple.
Existe t-il des histoire que des individus d'une race ait choisi de vivre parmi les autres races?
- 3e question bonus: de manière générale, plus on va vers les bordures, et plus le mélange est fréquent inter race? Ou bien existe t-il des planète style Casterlak?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Dim 25 Aoû à 1:01

Je trouve qu'Avatar est un film à voir et j'aime beaucoup de chose dedans?

La symbiose être-nature-animaux, on la retrouve un peu chez les autres espèces (plus que chez les humains, Gohème except) et on la retrouve énormément chez les Gohèms. Il n'y a pas ces liens neuronaux que font les navis avec leurs tresses mais on retrouve bcp de chose similaire et une sorte d'équivalent bien sympathique mais aussi bien mystérieux.

Il y a eu beaucoup d'échange inter race avec la République Galactique, des ambassades, des cités ouvertes à intel ou intel etc donc il y a un peu partout un certain dosages d'échanges ( même avec les Vorleghs), des unions inter-races, des co-expériences tout ça, c'est quand même très développé et ce, uniquement grace à la République, donc c'est pas mal.
Après oui, plus on va vers la bordure ou vers des systèmes ou y a pas une grosse autorité et plus on va trouver des échanges, des cités et planètes totalement hétéroclite etc..
On retrouve des systèmes ou des planètes comme ça vers le centre ou en plein coeur des entités mais c'est plus rare, par contre on en trouve pas mal sur les stations orbitales et autre.
Enfin, il y a le système de Séléna qui est un des systèmes les plus peuplés, les plus central et qui, lui, est totalement hétéroclite et basé sur l'échange, les intéractions et les associations interraces.

J'espère avoir pu répondre à la question.

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhilarasan
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mar 3 Sep à 10:32

est ce qu'on pourrait avoir une liste de, disons, 10 planètes qui sont reconnues comme extraordinaire et possible d'y accéder un jour.
Ca peut être une planète entièrement robotisée, ou bien uniquement constituée de nature avec des trucs magnifiques, ou encore des cités volantes etc etc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhilarasan
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Nice
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mar 19 Nov à 11:14

bon là on commence à mieux entyrer dans l'univers, mais quand même, ça reste relativement léger je trouve (et oui, la session live fait défaut lol! ).
Au fur et à mesure, on entend plus parler de factions, d'organisations, mais c'est dur de situer un peu le contexte.
Ca serait bien de savoir ce qu'il se passe dans l'univers en ce moment, les points d'intéret, sans pour autant avoir une liste exhaustive de 50 conflits.

Exemple dans Priana:
les orcs veulent tout péter, Priana veut former un Empire plus grand, la Paoli veut envahir les yeux bridés, les Nordiques contiennent les gobs, les Ruskovs se battent avec acharnement contre les PVs, les méroliens ça sent la merde etc..
C'est pas hyper détaillé, mais disons qu'on arrive à situé un peu les intérets généraux des factions.

Là dans Séléna, pour le moment, j'ai aucune idée de ce qu'il se passe, même pour les races les plus importantes. T'avais mentionné qu'actuellement un truc super important était la conquete des planètes de l'ancien Empire de Sciané. Mais j'imagine c'est pas la seule chose.

Après je sais le but de chacun est de s'agrandir et de devenir plus puissant, mais ça reste un peu trop vague afro 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Général des armées
Général des armées
avatar

Nombre de messages : 2299
Localisation : lyon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   Mar 19 Nov à 16:16

Pour ce qui est des planètes, il y a déjà quelque chose dans le topic "Lieux connus".
Après il y a bcp de planètes, avec des spécificités etc, c'est pour ça que je vous avait indiqué dans ce topic de me signaler ce que vous voulez voir apparaître, comme planète que vous avez vu, dans ce topic.
Je ne comprends pas bien la demande peut être.

Pour la politique, je vais essayer de faire un petit recap.

D’un point de vue général, les entités principales s’entendent toutes bien officiellement au sein de la République Galactique et oeuvrent ensemble pour construire et améliorer la galaxie via la République. Cette dernière s’emploie chaque jour à maintenir la paix, régler les conflits etc. Cependant vous vous doutez bien que la RG agit aussi sur tous les dossiers secrets et autres, mais ça… personne n’en parle.
Le Système de Séléna se développe toujours plus et est de loin, aujourd’hui, le système le plus peuplés, le système où tout continue de se centraliser de plus en plus, et le système où il se passe énormément de chose. Bref, Séléna devient toujours plus le centre de la Galaxie.
Il ne faut pas sous-estimer l’importance et l’influence de la République qui, petit à petit, prend réellement le pouvoir dans la galaxie (on constate de plus en plus de divergences, au sein des Entités, entre ceux qui participent pleinement à la République, et d’autres contre-pouvoirs, au point parfois d’isoler ces derniers qui se retrouvent presque « ennemis » de leur propre entité qui se fond peu à peu dans la République Galactique. Beaucoup estiment en effet désormais appartenir plus à la République qu’à leur propre Entités.

La FNL et l'Empire Kerrenger sont tous deux de très puissantes entités humaines qui se livrent entre elle une guerre froide à très grande échelle. Néanmoins, ces deux factions ne se livrent (officiellement) à aucun conflit militaires entre elles et sont toutes deux d'ailleurs particulièrement actives au sein de la République Galactique (dans le système de Séléna mais également pour la construction des routes, les adhésions etc).

La FNL est plutôt en conflit avec les Vorleghs. La RG est plusieurs fois intervenu pour éviter une guerre ouverte. Le conflit porte sur de nombreuses raisons, et de nombreuses zones et il est assez difficile de bien le cerner sans s'y intéresser de près. Comme je l'ai dit, on arrive à un stade où les Entités commencent à avoir des problèmes d'espaces dans leurs expansions respectives. Cependant la FNL s’occupe aussi très activement des planètes de l’ex-Empire de Scian et est la première à réussir à intégrer nombre d’entre elle. La FNL est donc encore en pleine croissance, une croissance néanmoins fortement freiné dans la zone qui la sépare de l’Empire Ceylan. Les deux factions sont en effet également en conflit. Un conflit bcp plus discret mais probablement bcp plus militaire. Quoi qu’il en soit, dans les luxueux couloirs du Sénat de la République Galactique, tout va bien  .
En terme de relation avec les autres entités, pour faire bref, La FNL s’entend très bien avec les Draghlis et particulièrement bien avec les Obors. Il y a cependant quelques conflits, pour l’instant mineurs avec les Gohèms.

L’Empire Kerrenger est une entité, même si cela est simplifié, s’entend bien avec ceux qui ne s’entendent pas bien avec la FNL, et inversement. A l’exception des Ceylans avec lesquelles les Kerrenger s’entendent très peu.
Les Kerrengers sont aussi très présent sur les restes de l’Empire de Scian même s’ils ont plus de mal que la FNL là-dessus. Cependant l’Empire Kerrenger est aussi très très présent sur les bordures et l’ASR (tout le monde est présent bien sûr, mais l’Empire Kerrenger plus que les autres, bcp d’investissement là-dessus. On les soupçonne d’ailleurs d’avoir construit nombre de bases secrètes et autres dans ces trop vastes régions.)

La troisième Entités à être très présentes partout est l’Entonaria Draglhi ( en réalité il y avait 4 Entités de ce type, l’Empire de Scian en plus, mais depuis son explosion, tout s’est beaucoup dispersé en son sein et il n’y a désormais qu’une multitudes de petites entités puissante, la station Scianéa faisant un peu office d’exception car elle possède, pour sa taille, des moyens et des connaissances relativement très importantes) Les Draglhis ont des relations très développés avec tout le monde, sans exception.
Ils restent cependant un peuple assez mystérieux car on les soupçonne d’en savoir bcp plus qu’ils ne le disent, notamment pour ce qui est de ce qui se passe de l’autre côté de la galaxie.
Les Draglhis et les Ursens sont des ennemis éternels mais qui ont appris, grâce à la République, à modifier leurs rapports. Il y a toujours des conflits (bien plus qu’on ne le pense) mais il y a aussi d’autres choses, des choses positives ( échanges, projet commun etc…).
Les Draglhis s’intéressent aussi à l’ex Empire de Scian, mais d’une autre manière. Ils ne cherchent pas à intégrer des planètes mais veulent cependant être bien présent partout.
C’est vraiment the peuple présent partout (Bordures y compris) mais en tant que peuple très ancien (depuis longtemps installé etc) souffre parfois de la progression fulgurante des autres. Les Draghlis restent constamment sur leur garde par rapport aux autres entités (notamment humaines) et agissent parfois fermement (parfois militairement) pour montrer qu’ils sont encore très puissants.

Les Ceylans restent mystérieux, même s’ils jouent parfaitement le jeu avec la République Galactique. Ils semblent beaucoup moins présent partout, civilement et diplomatiquement, mais tout le monde s’accordent à penser que militairement, ils traînent partout et sont bien plus actifs et instruits qu’ils ne veulent le faire croire.
Les Ceylans le cachent, mais ils semblent aussi avoir une grosse activité sur la bordure et dans la partie (à droite) de l’ASR.
Bien entendu, entre Vorlegh et Ceylan, c’est pas la grosse teuf. Ils sont tous deux très discret sur les conflits qui les animent.


Que dire de tout le reste que vous ne sachiez déjà ? Les Ursens et les Sheknorss sont de plus en plus proche et créés de plus en plus d’alliance. Les deux semblent cependant très occupés avec quelque chose, mais la République n’a pas de regard de ce côté-là (les frontières vers « l’inconnu »).

Les Vorleghs partagent eux aussi un peu plus avec tout le monde. Mais ça reste une race mystérieuse et opaque. Une race très tournée vers l’extérieure, plutôt que l’intérieure. Malgré tout, ils ont consciences de l’importance de la République et de la zone de l’ex Empire de Scian et agissent également, même si c’est à moindre échelle.

L’Empire Gohèm est à fond dans la République et aide beaucoup à son expansion, notamment dans sa zone. Les Gohèmiens ne tentent pas de « s’approprier » des planètes cependant ils s’efforcent avec beaucoup de moyen de placer leur « groupe d’analyse et de suivi de la Nature » un peu partout sur les planètes. Des groupes pacifiques, qui étudient beaucoup mais qui ont une protection militaire. Ils sont acceptés car ils font profiter les propriétaires des planètes et autres d’une partie de leur savoir, ils les aident même à mieux vivre en harmonie avec leur environnement. Bref, vous voyez le genre.
Au passage, il y a déjà eu des conflits entre la FNL et les Gohèmiens au sujet de ces groupes et autres. Ils ne s’entendent pas super.

Les Barons Noirs sont de plus en plus vers les Bordures et autres car il y a beaucoup moins de conflit au sein de la République. Ils jouent aussi beaucoup le jeu avec le système de Séléna etc…

Quant aux Obors, ils surfent sur l’expansion de la République Galactique et sont de plus en plus présents partout, toujours dans des optiques d’échange, de paix, de diplomatie etc…

Globalement on est vers une expansion importante de la République, de ses instances, des routes etc… le tout poussé par l’ensemble des Entités (qui d’ailleurs, comme on l’a vu, connaissent des dissidences en leur sein en raison de l’importance que prend au fur et à mesure la République.)
Il y a également une grosse bataille sur l’ex Empire de Scian, car il s’agit là d’une réponse parfaite au besoin d’expansion de tout le monde (sauf qu’en plus, là les planètes sont déjà hyper développées à tous les niveaux). C’est vraiment la zone imprévisible où beaucoup de gens se trouvent car les enjeux sont immenses. C’est aussi une zone assez chaotique dans le sens où, en absence de grosses autorités surpuissantes, beaucoup de gens, de groupe et autres émergent et gagnent en puissance. Beaucoup plus de choses sont permises.
C’est donc la zone (attention, très très grosse zone) clé (pour tout le monde, après chacun à d’autres zones clés, mais beaucoup moins général) la plus active en ce moment.


Pour sumuper, il y a des objectifs communs qui occupent tout le monde, que sont actuellement le développement très rapide et très fort de la République mais aussi la gestion de cette zone très riche et incontrôlable qu’est l’ex Empire de Scian. Puis chacun à ses objectifs et ses conflits, qui sont nombreux et moins compréhensibles pour ceux qui ne sont pas directement liés ( je parle du perso lambda).

_________________
MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séléna - Historique Univers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séléna - Historique Univers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Heresy - Un JdR dans l' univers de 40K
» PROJET Warhammer historique : GUERRE de 100 ans
» [Blog] BIONICLE : L'Héritage de l'Univers
» [Stop-Motion] Projet: univers wars
» bd sur l'univers de warhammer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire déchiré :: Récits :: Histoire-
Sauter vers: